Maison des Solidarités de Palaiseau : inauguration et révision de l’histoire

Demain, jeudi 1er octobre 2015, François Durovray, Président du Conseil départemental de l’Essonne, et Grégoire de Lasteyrie, Maire de Palaiseau, inaugurent la nouvelle Maison Des Solidarités (MDS) de Palaiseau. Ces nouveaux élus méconnaissent les règles de politesse républicaines les plus élémentaires et revisitent l’histoire des projets juste pour apparaître sur la photo derrière les rubans et se réapproprier le travail des autres.

Une inauguration en catimini.
L’invitation a été envoyée aux seuls conseillers départementaux par F.Durovray en début de semaine et les conseillers municipaux de Palaiseau ont été purement et simplement oublié des invités…sauf ceux de la majorité. Le cabinet du maire a bien relayé l’invitation mais a également « oublié » les élus de l’opposition. Monsieur De Lasteyrie n’en est pas à son premier « oubli » d’inviter les élus d’opposition de Palaiseau. C’est par contre une première regrettable du Président du Département dont c’est le premier déplacement à Palaiseau depuis son élection.

Rétablissons la vérité historique !
Cette plateforme sociale, unique en Essonne lors de sa création en 2004 en regroupant les services sociaux de la Ville, du Département et les acteurs associatifs, était jusqu’à maintenant implantée dans les locaux de la Zone des Glaises de Palaiseau. Sa relocalisation dans les locaux de l’ancien Commissariat de Police de Palaiseau en centre-ville avait été actée dès l’origine par Michel Berson, Jérôme Guedj et François Lamy. Jean-Claude Oppeneau en tant que 1er adjoint en charge des solidarités puis Claire Robillard ont permis à ce beau projet de devenir réalité grâce à la mobilisation continue des services de la ville, du Conseil départemental et des acteurs du territoire. Nous nous félicitons de l’arrivée de ce « vaisseau amiral » de l’action sociale pour venir en aide aux plus fragiles dans notre ville. Contrairement à son satisfecit d’aujourd’hui, la droite départementale et municipale ont toujours chercher querelle sur ce beau projet !

Rendre hommage à Jean-Claude Oppeneau, l’initiateur du projet.
Fidèle à leur état d’esprit ferme et constructif sur les projets et pour faire le lien mémoriel, nous en appelons au Président du Conseil départemental de l’Essonne pour que la mémoire de la MDS subsiste et nous proposons que sur le parvis de la plateforme sociale soit consacré à l’installation d’une œuvre d’art qui évoquerait le souvenir de Jean-Claude Oppeneau, disparu depuis, qui manquera demain à tous ceux qui ont vu « pousser » ce projet de la MDS de Palaiseau. Cela permettra d’allier l’homme de l’art à l’homme des solidarités qu’il a été durant plusieurs décennies dans notre Ville.

Il n’est pas trop tard pour rétablir l’histoire de Palaiseau sur ce bel outil au service des Palaisiens.

Matthieu PASQUIO
Secrétaire de Section du PS de Palaiseau
Conseiller départemental remplaçant du canton de Palaiseau

David BODET
Président du Groupe des élus « Palaiseau Passionnément »

Retrouvez le communiqué de presse en format PDF ici

Publicités
Cet article a été publié dans Communiqués de presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s