Nous n’avons pas peur

Vendredi dernier, Paris subissait l’un des attentats les plus meurtriers de son histoire moderne : 129 morts, plus de 300 blessés. Ils ont été abattus alors qu’ils partageaient des moments conviviaux, autour d’un verre ou en musique.
La République a été touchée en son cœur mais ne cédera pas face à la barbarie, face aux extrémismes quels qu’ils soient. Cette haine sans nom, sans religion, ne doit pas encourager les amalgames et la division. Nous resterons unis, solidaires et fiers de nos valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité.

Dans ce contexte, le Parti socialiste de Palaiseau s’est associé au deuil national et suspend la campagne des régionales jusqu’à nouvel ordre.
A Palaiseau, plusieurs hommages sont rendus aux victimes des attentats. Un premier rassemblement spontané s’est organisé dimanche matin sur la Place de la Victoire. Retrouvons-nous également ce soir à 20h devant la Mairie pour un hommage public et solennel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une tribune commune aux groupes Communiste, Palaiseau Passionnément et Palaiseau Terre Citoyenne sera également publiée dans le prochain Palaiseau Mag’. En voici le contenu :

Bâtir un monde solidaire, libre et en paix

Moins d’un an après les attentats de janvier dernier, la République a été frappée à nouveau en son cœur. Les attentats de Paris et Saint-Denis ont été les plus meurtriers de l’histoire de France. Nous tenons à rendre hommage aux victimes et pensons à leurs familles, leurs proches et tous ceux dont la vie a été menacée. La douleur est immense.
Nous saluons l’action des forces de l’ordre, des secours, des personnels de santé et des agents territoriaux dont la mobilisation a été exemplaire ainsi que la solidarité de la population qui s’est manifestée immédiatement.
Continuons, comme nous le faisons depuis le 11 janvier, à ne pas céder à la peur. Poursuivons le rassemblement de tout notre Peuple face à la barbarie. Refusons les amalgames et les stigmatisations. Rejetons toutes les haines et tous les racismes qui empoisonnent notre République. Il faut renforcer les moyens de police et de justice dans le strict respect de nos valeurs démocratiques. Ce qui arrive à la France est le résultat de la guerre et de la déstabilisation au Proche et Moyen-Orient. Nous avons vécu le 13 novembre ce que ces populations subissent au quotidien et qui est, en grande partie, à l’origine de l’arrivée de migrants en Europe.
La lutte contre le terrorisme appelle une mobilisation redoublée et des solutions politiques
internationales. Elle ne triomphera qu’à travers un projet de société enfin solidaire, qui place au cœur de tous ses choix l’émancipation humaine, la paix et les valeurs de notre République : Liberté, Égalité, Fraternité.

Retrouvez la tribune en format PDF ici

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s