Budget 2016 de la ville de Palaiseau : L’école et les fêtes de la ville sacrifiées !

Le budget 2016 de la commune de Palaiseau est soumis au vote du Conseil municipal ce lundi 11 avril 2016. Deux ans après son arrivée, la majorité de droite accélère ses atteintes au vivre ensemble palaisien. Elle enfonce même le clou en assumant sa casse. En effet, une motion intitulée « Plan de sobriété (sic !) municipal » est à l’ordre du jour. Ce n’est ni plus ni moins qu’un plan de communication pour faire passer la pilule de l’austérité qui frappe fort.

Comme à son habitude idéologique la droite s’attaque d’abord à l’Education et à la Culture.

Ainsi en 2016 :

– les élèves de toutes les écoles de Palaiseau ne connaîtront plus de séjours de classes de découvertes. Cette mesure brutale a été prise sans concertation avec la communauté éducative. Après la suppression de la gratuité totale des fournitures scolaires et des aides à la rentrée scolaire, ce sont les moyens pédagogiques des enseignants qui sont sabrés.

– la fête de la ville qui se déroulait chaque année depuis 14 ans sur 3 jours n’est plus. Cette fête populaire, qui accueillait 20.000 personnes en centre-ville de Palaiseau avec de multiples offres pour toutes les générations et tous les quartiers, n’a pas tenu face à l’esprit de revanche de la droite palaisienne qui ne l’a jamais aimée. Elle faisait pourtant la fierté et le plaisir des Palaisiens.

– le feu d’artifice du 14 juillet est lui aussi purement et simplement supprimé, alors que cette fête très populaire regroupait autour de ce symbole républicain tous les quartiers de la Ville.

Après la suppression du Ferry, lieu de vie culturelle pour les jeunes, l’abandon du nouveau théâtre dans l’éco-quartier Camille Claudel, la suppression des bus pour les activités sportives des élèves, la hausse massive des tarifs de la cantine et des activités périscolaires, l’éducation et la culture sont les victimes de l’idéologie brutale d’austérité de la droite.

Le vernis de la communication du maire s’écaille de plus en plus. Palaiseau dynamique n’est plus. Les élus de Palaiseau Passionnément et le PS de Palaiseau ne laisseront pas faire.

Matthieu PASQUIO – Secrétaire de Section du PS Palaiseau

David BODET – Président du Groupe des élus Palaiseau Passionnément

Publicités
Cet article a été publié dans Communiqués de presse, La droite palaisienne. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s