Budget 2016 : Une communication municipale coûteuse, mensongère et hors-la-loi. Nous demandons des comptes !

Depuis l’adoption du budget d’austérité 2016 au Conseil municipal du 11 avril dernier, les Palaisiens ont subi un matraquage de communication dès le lendemain… tous azimuts ! Lettre du maire, mailing électronique, envois personnalisés à des catégories de Palaisiens (séniors, parents d’élèves, riverains de rues dont la rénovation est programmée…), journal municipal… Tout est bon pour une communication de la défausse budgétaire…

PhotoGrid_1462800879617

Le maire de Palaiseau sur-communique pour masquer ses propres turpitudes. En plus de ses mensonges que nous dénonçons, il le fait de manière coûteuse et en étant hors-la-loi.
Lire la suite

Publié dans Communiqués de presse, La droite palaisienne | Laisser un commentaire

Lettre au Maire : Coût de la communication sur le budget 2016 de la ville et demande de droit de réponse

Monsieur le Maire,

Une « Lettre du maire » de 4 pages, reprenant votre campagne de communication sur les finances communales a été distribuée dans les boîtes aux lettres des Palaisiens dès le lendemain de l’adoption du budget 2016 au Conseil municipal du 11 avril dernier. Cette campagne a en outre été relayée par des mailings spécifiques par voie postale auprès de fichiers étendus (séniors, parents d’élèves…). Le Palaiseau Magazine du mois de mai est lui aussi largement consacré à votre argumentaire.

Sur le fond, nous avons déjà eu l’occasion depuis deux ans de le dire : communications et répétitions ne vous donnent pas raison pour autant. D’autant que cette année, votre plan d’austérité (et non de « sobriété » comme surnommé pudiquement) ne passera pas inaperçu aux yeux des Palaisiens avec la suppression des Jours de Fête, du feu d’artifice ou des transports des personnes âgées notamment.

Mais par la présente lettre nous souhaitons solennellement appeler votre attention sur la forme. Lire la suite

Publié dans La droite palaisienne | 1 commentaire

Avis du Conseil régional Ile-de-France sur la Ligne 18 : le conseiller régional de Lasteyrie ne défend pas Palaiseau !

L’enquête publique préalable à l’obtention d’une déclaration d’utilité publique de la ligne 18 du réseau de transport public du Grand Paris s’est achevée le 26 avril dernier. De nombreux avis ont été rendus, ce qui démontre l’intérêt pour l’avenir du territoire que suscite le Plateau de Saclay pour ses habitants (environ 4500 contributions sur internet auxquelles il faudra ajouter les avis rédigés dans les cahiers mis à disposition dans les mairies). Nous nous en félicitons.

Le PS de Palaiseau et les élus Palaiseau Passionnément, convaincus de l’urgence des besoins en transports en commun se sont exprimés fortement en rencontrant la commission d’enquête le jeudi 31 mars dernier, en publiant un avis complet et en diffusant à 15 000 exemplaires dans la Ville un tract d’information incitant à participer au débat public.

Grégoire de Lasteyrie, maire de Palaiseau et Conseiller régional d’Ile-de-France, pouvait s’exprimer au travers de ses 2 mandats. Qu’en a-t-il fait ? Lire la suite

Publié dans Communiqués de presse, La droite palaisienne | Laisser un commentaire

Enquête publique sur la ligne 18 du métro : les Socialistes de Palaiseau proposent

image
Lire la suite

Publié dans Activités du PS Palaiseau | 1 commentaire

Retour sur le Conseil municipal du 11 avril

La droite de Palaiseau a un problème avec la culture populaire et l’école pour tou.te.s !

Ce soir, les élus de Palaiseau Passionnément, David Bodet, Anne Duceux, Claire Robillard, Yves Marignac et moi-même avons patiemment démasqué le vide de sens et de vision du budget 2016 du maire de Palaiseau et de sa majorité de droite.
Lire la suite

Publié dans La droite palaisienne | Laisser un commentaire

Budget 2016 de la ville de Palaiseau : L’école et les fêtes de la ville sacrifiées !

Le budget 2016 de la commune de Palaiseau est soumis au vote du Conseil municipal ce lundi 11 avril 2016. Deux ans après son arrivée, la majorité de droite accélère ses atteintes au vivre ensemble palaisien. Elle enfonce même le clou en assumant sa casse. En effet, une motion intitulée « Plan de sobriété (sic !) municipal » est à l’ordre du jour. Ce n’est ni plus ni moins qu’un plan de communication pour faire passer la pilule de l’austérité qui frappe fort.

Comme à son habitude idéologique la droite s’attaque d’abord à l’Education et à la Culture.

Ainsi en 2016 :

Lire la suite

Publié dans Communiqués de presse, La droite palaisienne | Laisser un commentaire

Ligne 18 : contribution de la section du Parti socialiste de Palaiseau

image
Lire la suite

Publié dans Activités du PS Palaiseau | Laisser un commentaire

Attributions des logements sociaux à Palaiseau : le maire invente le scoring injuste.

Lors du Conseil municipal du samedi 9 avril, le Maire de Palaiseau a réformé la méthode d’établissement des listes de demandeurs prioritaires pour les attributions de logement social sur le contingent municipal (20% des logements sociaux de la ville). Il s’agissait pour le Maire et son équipe de donner une « leçon » à la Gauche palaisienne, en responsabilité à Palaiseau avant 2014, pour sa politique du logement jugée opaque…

Gestionnaire de pénurie ?

Dans notre ville, tout comme dans notre agglomération, notre Département et notre Région, la crise du logement est toujours très prégnante. Du fait de l’insuffisance de logements à attribuer vis-à-vis d’un nombre de demandeurs toujours plus important (stagnation des salaires, hausse des prix du marché immobilier, changement de pratique familiale – divorces, familles recomposées, population francilienne jeune qui aspire à l’autonomie), les délais de réponse à une demande de logement s’allongent, les situations d’urgence perdurent et la frustration des demandeurs s’accentue. Face à la pénurie, ce sont souvent les règles d’attribution des logements sociaux qui sont pointés du doigt par des demandeurs, à juste titre, excédés d’attendre. Répondre à la crise du logement, c’est avant tout mettre fin à la pénurie. On peut agir sur les prix du marché immobilier, en encadrant les loyers mais surtout il faut augmenter le nombre de logements sociaux et donc en construire. Lire la suite

Publié dans La droite palaisienne | Laisser un commentaire

Palaiseau socialiste – février 2016

Le journal des Socialistes de Palaiseau du mois de février arrive dans vos boîtes aux lettres !
Au menu, retour sur le matraquage fiscal et la casse des services publics par les nouvelles majorités de droite municipale, départementale et régionale ; 3 questions à David Bodet, Président du groupe d’opposition Palaiseau passionnément ; invitation à la réunion publique organisée par vos conseillers départementaux du canton Palaiseau, Orsay, Igny le 18 février. Lire la suite
Publié dans Activités du PS Palaiseau, La droite palaisienne | Laisser un commentaire

Contre le hold-up fiscal en Essonne

Ce week-end, la gauche palaisienne rassemblée s’est mobilisée contre la casse départementale mise à l’oeuvre en Essonne.

Le Conseil départemental s’est en effet réuni le 25 janvier pour voter un budget réduit (35 millions d’euros de coupes budgétaires), loin des préoccupations sociales des Essonniens. Florilège des nouvelles mesures présentées par la droite :
– 29% d’augmentation du taux d’impôts fonciers sur le bâti pour les ménages et les entreprises essonniennes.
– Baisse de 6 millions € des dotations aux foyers pour personnes âgées, personnes handicapées et enfance en danger.
– Suppression de l’argent de poche pour les résidents de maisons de retraite bénéficiaires de l’aide sociale (7€/mois en plus des 96 € légaux).
– Fin de la prise en charge des frais d’obsèques pour les résidents de maisons de retraite très démunis.
– 500.000 € de baisse pour l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), en limitant à 1 fois par an la demande de révision de l’APA.
– Suppression de la Carte Jeune, dont bénéficiaient 48.000 jeunes de 16 à 18 ans : 140€/an.
– Baisse de 15% du financement des missions locales de l’Essonne et fin du co-financement des emplois d’avenir.
– Baisse de 373.000 € des dispositifs éducatifs dans les collèges.
– Fin de l’expérimentation des petits déjeuners dans les collèges.
– Suppression de la gratuité dans l’aide à la restauration scolaire (6386 familles pénalisées).
– Suppression du financement à 50% de la carte Imagin’R pour les lycéens essonniens, qui devront désormais débourser 150 €.
– Baisse de 40% des subventions aux associations de lutte contre les discriminations.
– Baisse de moitié du soutien aux sections sportives scolaires (dans les collèges).
– Suppression du festival du cinéma européen en Essonne porté par Cinessonne.

Publié dans Activités du PS Palaiseau, La droite palaisienne | Laisser un commentaire